Vendez vos oeuvres !
Les actualités à l’International
Qui sommes-nous ?

Oeuvre d’Art  ? Ou produit culturel ?  (quatrième partie)

Si on en croit les salons artistiques comme la FIAC ou  ART BASEL, ce ne sont plus les artistes qui imposent leur différence avec le passé. Ce sont des intellectuels qui choisissent ce que sera la tendance, ce qui serait vendable ou non, ce qui sera rentable ou pas. Art ou produit culturel?
Mais une galerie en ligne doit se démarquer de cette « machinerie culturelle ». Les artistes peuvent y revendiquer toute leur liberté et leur démarche sincère. Il serait temps, me direz-vous!

L’art de notre temps ne doit pas être constamment phagocyté par quelques vieilles lunes qui s’octroient le devant de la scène depuis des décennies.

Dire que l’Art, c’est cela et non cela, prétendre que l’Art contemporain a ses frontières effectives avec l’Art moderne,classer et classifier les artistes, les ranger dans les cases administratives, se dire que présenter tel artiste va rapporter tant d’euros ou de dollars dans les caisses officielles.

Or, choisir un artiste en fonction de sa cotation sur un marché n’a jamais voulu dire assurance d’une qualité artistique mais plutôt excellent relationnel. Il existe des milliers d’excellents artistes qui ne seront jamais exposés dans les grands salons internationaux car ils ne possèdent pas le bon carnet d’adresses, ou les bonnes relations.

La médiocrité commerciale possède deux ennemis: la sincérité d’un artiste et la singularité de sa façon d’œuvrer. Il peut être peintre, dessinateur, sculpteur, photographe. Il est “un” parmi des «millions d’autres» à peindre, dessiner, sculpter. Il apporte l’offrande de sa démarche personnelle. A ce titre, les galeries en ligne constituent cette présence sur le Web intérieur qui permet d’entrer dans l’univers sauvage de la création.

Si on ne peut nier le rôle commercial des « décideurs » sur la programmation des artistes dans les salons internationaux, dans les galeries et espaces culturels, une galerie en ligne doit savoir préserver son indépendance. Elle en projette un regard libre sur toutes les orientations de la création artistique contemporaine.

Mit freundlichen Grüßen (Bis bald Tschüss….!) / Best regards / Cordialement….
Philippe 

 


Cet article est également visible sur la page des actualités de la galerie en ligne
ou sur le blog de “les koronin” et inclus dans le thème art & artiste